Orientations diocésaines pour la catéchèse des enfants et des jeunes


La catéchèse, c’est "retenir" la Parole, pour lui permettre de porter "du fruit au centuple".
C’est ce que dit le Cardinal Philippe Barbarin dans les orientations pour la catéchèse des enfants et des jeunes qu’il a promulguées le 2 septembre 2014


Le semeur est sorti pour semer sa semence, Lc 8,5

Au terme d’un travail de plusieurs années, les évêques de France ont adopté en novembre 2005, un "Texte National pour l’Orientation de la Catéchèse en France" (TNOC) approuvé par Rome l’année suivante.

Depuis le renouveau catéchétique est en pleine expansion. L’Eglise s’interroge, réfléchit, innove sans cesse.

Le pape François lui-même nous appelle à "ne pas avoir peur de sortir de nos schémas. [...] Dieu n’a pas peur ! Il est toujours au-delà de nos schémas ! Si vous allez aux périphéries, vous l’y trouverez." (Discours aux catéchistes, 27 septembre 2013)

Après plusieurs années de maturation et de travail avec les acteurs de la catéchèse dans le diocèse, Monseigneur Barbarin a promulgué les nouvelles orientations diocésaines pour la catéchèse des enfants et des jeunes.

Pour les paroisses, les aumôneries de l’enseignement public, les établissements de l’enseignement catholique, les orientations seront le document de référence pour mettre en oeuvre la catéchèse.

Dans ces orientations, le Cardinal donne en 3 points le but de la catéchèse :

- Que les enfants et les jeunes soient des amis de Jésus.

- Qu’ils prennent leur place dans l’Eglise.

- Qu’ils deviennent missionnaires.

Puis il énonce quelques principes fondamentaux sur lesquels la catéchèse doit s’appuyer :

- Se nourrir de la Parole de Dieu

- Accueillir le salut

- Parler au cœur

- Inviter à la prière

- Célébrer le Jour du Seigneur et prendre part à la Messe du dimanche

- Faire mémoire

Dans la troisième partie, le Cardinal remercie les acteurs de la catéchèse. Il indique le type de document à utiliser et invite les catéchistes à être créatifs.

Il conclut en rappelant que catéchiser :

- C’est la première mission de l’Eglise

- C’est enseigner, expliquer et se faire comprendre à "la manière" de Jésus.

- C’est permettre de professer sa foi et de vivre une vie ecclésiale et sacramentelle.

- publié le 17 octobre 2014- >Version imprimable de cet article Version imprimable