« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Jouer en éveil à la foi

Rencontre de parents : jouer c’est sérieux

Un rendez-vous de 2 heures, pour jouer ensemble, débattre du jeu et expérimenter l’importance du jeu en éveil à la foi...


Pourquoi jouer en éveil à la foi ?

Prévoir de s’installer confortablement autour d’une grande table où disposer différents jeux, et où l’on pourra jouer par la suite.
Des petits papiers de couleur (ou post-it) en forme de jouets (ours, ballon etc)
Préparer le matériel du jeu choisi et un tableau.
Deux chants pourraient ouvrir cette rencontre conviviale :
"J’aime bien jouer tout seul" - Comme un Calin - Mannick et Jo Akepsimas ou "1,2,3, c’est parti" - Jésus au coeur de ma vie-le Jeu - Klinguer -Atelier du Fresne

Rassembler différents jeux : de société, coopératifs, "éducatifs" (d’apprentissage),de bain, de sable, d’extérieur (ballon, trottinette, vélo...), marionnettes, de construction, de personnages-figurines, informatiques-vidéo, de créativité (modelage,peinture...), dînette, poupée, voitures, livre-jeux, album de coloriage...

1.

Distribuer les papiers en forme de jouets.
Chacun après l’écoute de la chanson, observe les jeux rassemblés et note personnellement les réponses à ces 3 questions (en quelques minutes) :
- A quels jeux mon enfant (mes enfants) jouent-ils souvent ?
- Est-ce que je joue avec les enfants ? A quels jeux je joue volontiers avec eux ?
- A quels jeux je ne joue jamais ? et pourquoi ?

2.

Proposer de jouer ensemble !
Voici un choix de 3 jeux tirés de documents d’éveil à la foi.
- Jeu des 4 temps - Tic-Tac c’est l’heure -
- ou Jeu des 7 jours - Moi, je suis grand _ ces documents appartiennent à la collection "Chemins d’éveil à la foi - pour parler de Dieu avec les enfants de 3 à 7 ans - Ed Tardy - La Diffusion Catéchistique - Lyon
- ou Grand jeu des crêpes en fête (jeu coopératif) - Mon Journal Arc-en-Ciel - N°91 - Janv-Fév 04

A partir de cette expérience de jeu ensemble :
Que remarquons-nous ? Qu’est-ce que cela a produit ? Qu’est-ce qui est mis en jeu ?
Lister ensemble et écrire sur un panneau ce que nous avonc trouvé (l’imaginaire, le plaisir, la gratuité, la règle et son respect, développement de la pensée, la vie de groupe et y tenir sa place, l’appartenance à un collectif et le partage, explorer le monde, la prise de risque, gagner/perdre, les émotions, pas de rapport d’autorité...)

3.

Personnellement reprendre les jeux que nous avions notés en début de rencontre (ceux que nous aimons faire avec nos enfants, et ceux auxquels nous ne jouons pas ensemble), les confronter à la liste établie précédemment : quels aspects sont présents dans nos jeux ensemble, y en a-t-il d’autres, lesquels en sont absents ?
Y a-t-il des choses que j’ai envie de changer ? Qu’est-ce que j’ai envie de partager avec les autres de mon expérience ?

4.

Le jeu "au tribunal" : Organiser un bref débat sous forme de tribunal. Séparer les participants en deux parties égales.
Donner cinq minutes à chacune pour préparer une argumentation : (en faveur pour l’une, et en défaveur pour l’autre) sur le fait de jouer dans des temps d’éveil à la foi ou de trouver des jeux dans les documents d’éveil. De même on pourra se demander si le jeu en famille peut conduire à un éveil à la foi.
Chaque partie présente son argumentation à l’autre sans interruption dans un temps bref, puis un débat peut s’instaurer.
On pourra s’aider pour ce dernier temps de ces quelques réflexions annexes.

Conclure la rencontre en écoutant le 2ème titre de l’album "Jeu"- Klinguer : "Jésus est heureux". Remettre à chaque famille une copie du jeu auquel nous avons joué pour prolonger le plaisir en famille.

Voici quelques idées pour découvrir des jeux différents...

Illustrations "Chemins d’éveil à la foi" Tardy - La diffusion Catéchistique - Lyon

- publié le 18 septembre 2008- >Version imprimable de cet article Version imprimable