EFFETAH 2014

Samedi Saint, Jésus est mort sur la croix, Jésus est enseveli, Dieu reste silencieux… nous sommes au cœur du Mystère Pascal.


Au matin même de leur baptême, les catéchumènes sont invités a un temps de retraite spirituelle. Un temps pour sortir des préparatifs matériels pour se mettre à l’écoute et à la disposition de Dieu.

Tout au long du Carême, avec la célébration des scrutins, ils ont pris de plus en plus conscience de leur incapacité à aller aux sacrements de l’initiation par leurs propres forces.

Ils ont besoin d’un soutien spirituel qui les aide à finir ce temps du catéchuménat et à entrer dans cette vie nouvelle de baptisé qu’ils ne connaissent pas encore.

Chacun se laissera toucher les oreilles et la bouche par le célébrant qui leur dira :

“Effétah : ouvre-toi,
afin que tu proclames la foi que tu as entendue
pour la louange et la gloire de Dieu”
( RICA n°196) .

Touche nos oreilles,
Nous entendrons.
Souffle sur nos lèvres,
Nous parlerons.
Donne ta lumière,
Nous brillerons.
Montre-nous la route,
Nous marcherons.

- publié le 14 avril 2014- >Version imprimable de cet article Version imprimable