Dieu sauve et libère

Quelques idées ou suggestions pour mettre en œuvre le module Dieu sauve et libère


Le module DIEU SAUVE ET LIBERE fait partie des modules Seigneur tu nous appelles de la nouvelle proposition catéchétique A la Rencontre du Seigneur de la Diffusion catéchistique-Lyon.


Des journées de formation à destination des différents acteurs catéchétiques sont proposées régulièrement par notre service pour aider à la mise en oeuvre de ces modules.
Nous vous donnons ici quelques idées tirées des journées de formation du module DIEU SAUVE ET LIBERE qui pourront vous être utiles soit pour préparer entre animateurs soit pour vivre ce module avec vos groupes.

Le jalon collectif

Le jalon collectif proposé par les auteurs consiste en la réalisation d’un journal qui s’enrichira tout au long de l’itinéraire.
Dans la même dynamique nous vous proposons de déployer le jalon collectif dans la réalisation d’une croix.
Sur cette grande croix seront affichés les différentes étapes vécues par le groupe tout au long de l’itinéraire.
La proposition est plus visuelle que narrative et peu éventuellement mieux convenir à certains groupes.

JPEG - 4.3 ko

Le schéma de la croix est le suivant :
A l’étape 1, les photos d’évènements douloureux et/ou de situations de détresses sont collées sur le pourtour de la croix, puis les mots ou les images évoquant l’aide apportées sont mise à côté.
Ainsi, progressivement, au fil des étapes, la croix se remplie en convergeant vers le centre.
A la dernière étape placer au centre de la croix une représentation du tombeau vide.
Au cours de la célébration de fin de module, le mot ALLELUIA vient couvrir la croix.
Voir la photo ci-jointe

Le fil conducteur du module

Il peut se résumer ainsi :

Etape 1 : voir les situations difficiles, de détresse du monde qui nous entourent. Chercher des réponses humaines d’aides possibles.

Etape 2 : Dieu entend et voit la détresse des hommes, du peuple d’Israël. Sa réponse , il le libère et le sauve.

Etape 3 : Avec Jésus, Dieu est présent sur tous les lieux de détresse des hommes. Jésus accompagne, relève les hommes en difficultés. Il est lumière au cœur des ténèbres.

Etape 4 : Jésus a vécu l’exclusion, la souffrance, la mort. Dieu l’a ressuscité. Nous reconnaissons aujourd’hui qu’il est présent sur les lieux de souffrance des hommes.

Etape 5 : Jésus ressuscité nous permet de voir dans les différentes aides apportées aux personnes en détresse des signes de sa résurrection. Cela aide chacun à avoir confiance et espérance dans la vie nouvelle qui nous est offerte.

Des propositions par étape

Pour mettre en oeuvre ce module, prendre le document du catéchiste "orange" pages 117 à 151. Ci-dessous, quelques propositions complémentaires.

Pour l’étape 1

Une autre porte d’entrée possible pour commencer le module. Sur le mode du photo-langage, proposer différentes photos d’actualité sur la pauvreté, la misère, la maladie, la solitude...
Chacun choisit une photo et laisser réagir spontanément.
Puis inviter le groupe au dialogue :
- Qu’est ce qui nous touche dans les photos choisies ?
- Peut-on aider les personnes dans ces situations ? comment ?
- Introduire ensuite à la découverte du Père Wresinski cf Guide animateurs p.125.

Pour l’étape 2

Il est souhaitable de varier les outils pédagogiques pour découvrir les différentes parties de l’épopée de Moïse. Vous pouvez alterner entre :
- Le conte biblique : le bâton de Moïse (DVD du guide animateur)
- Les illustrations du document enfant (pp 5 – 7) pour une lecture d’images- La planche illustrée de Parle Seigneur ta Parole est une Trésor (pp90 – 91)
- Les textes bibliques dans Parle Seigneur ta Parole est une Trésor (pp 55 à 91)
- D’autres DVD relatant cette épopée sont disponibles au service.
- Des dessins animés sont disponibles sur internet en cliquant ici

Pour l’étape 3

La lecture du texte d’évangile de Bartimée en Mc 10, 46-52 peut être enrichi par la projection de la vidéo disponible sur internet
C’est une interprétation du texte très intéressante qui peut enrichir la réflexion du groupe et le dialogue.

Pour l’étape 4

Vivre un chemin de croix, si possible au cours d’un temps communautaire intergénérationnel.
S’il n’y a pas de chemin de croix dans l’église, ou s’il ne convient pas pour célébrer avec des enfants, vous avez la possibilité de réaliser un chemin de croix à partir des reproductions du chemin de croix de l’abbaye de Tamié collées sur des croix et disposées autour de l’église, ou projetées.

Le chemin de croix peut se dérouler ainsi :
- Une lumière (bougie, spot …) est apportée pour éclairer chacune des stations
- Le passage biblique est lu, un bref temps de silence est laisser pour que la Parole raisonne en chacun
- La prière est alors proclamée par toute l’assemblée. Les prières sont écrites sur les feuilles de chants.
- Prendre le chant, ou garder le silence selon les stations.

Pour l’étape 5

Selon le temps dont vous disposez, choisir le temps de prière ou la célébration de fin de module.
Dans un cas comme dans l’autre, privilégier la lecture du texte de Jn 20,11-18, texte faisant suite à celui découvert dans l’étape 5 plutôt qu’au texte de Mc 16,6-7.
Bien mettre en valeur l’apport et la mise en place de la banderole "alléluia" sur le visuel de la croix. Avec ce dernier temps de prière nous mettons en valeur que : C’’est par la résurrection de Jésus que Dieu nous sauve. C’est elle qui donne l’Espérance à tout chrétien d’une vie nouvelle libérée de la souffrance et de la mort.

PDF - 75 ko
Textes et prières du chemin de croix
PDF - 26.5 ko
Banderole ALLELUIA

Illustrations tirées du module Dieu sauve et libère de la collection Seigneur tu nous appelles Diffusion catéchistique de Lyon - Ed. Tardy
Crédit photo personnel du SDIC de Lyon

- publié le 15 mars 2011- >Version imprimable de cet article Version imprimable