Comment accompagner dans l’unité des trois sacrements de l’initiation (...)

Avec les orientations pastorales du diocèse de Lyon

Matinée de rentrée des accompagnateurs du 3 Octobre 2009


- Comment faire avec les fiches que nous avons, pour accompagner les catéchumènes dans l’unité des trois sacrements ?
- Le rythme d’accompagnement s’est transformé. Les trois sacrements sont présentés durant le temps pascal. C’est un temps où tout va se concentrer, effata, vigile pascale, dimanche in albis,confirmation… Comment accompagner alors que cette concentration rend plus difficile l’avant et l’après sacrement ?
- L’ouverture à la communauté devient essentielle, ces étapes liturgiques plus ramassées ne peuvent se vivre sans elle, même si certaines de ces étapes se célèbrent à la cathédrale. Or, la sensibilité catéchuménale n’est pas toujours de mise pour les paroissiens et le curé. Comment créer les liens dans l’accompagnement ?

Plutôt que répondre à un "comment faire" Patiaré Bergeret, responsable du service de l’initiation chrétienne, nous invite à "essayer de faire une relecture du chemin parcouru en trois ans.

Chemin faisant, peut-être pourrons-nous glaner les bons ingrédients et la manière de s’y prendre. Vous le savez, plus un accompagnement est ajusté à celui ou celle qui demande un sacrement, plus il y a de chance qu’il devienne disciple du Christ dans le respect de ce qu’il est. C’est l’ouvrir à la liberté des enfants de Dieu et à l’accueil du frère.

Nous n’accompagnons pas pour « plaire » à la personne, ni pour la faire « entrer » dans l’enclos Eglise, mais pour, petit à petit, l’introduire à un itinéraire de foi qui la conduira à la participation au mystère pascal.
C’est le coeur de l’initiation chrétienne...."

Ci-dessous, retrouvez l’intégralité de l’exposé .

PDF - 255.3 ko
- publié le 9 octobre 2009- >Version imprimable de cet article Version imprimable