Appel décisif et inscription du nom - 2014 -

Ce dimanche 9 mars, au nom de l’Eglise, Monseigneur Barbarin appelera 113 catéchumènes aux sacrements de l’initiation chrétienne.
En raison des travaux à la cathédrale Saint Jean, la célébration se déroulera à 17 heures, à l’église de l’Annonciation à Vaise


Qui sont ces appelés ?

- L’Esprit Saint a particulièrement soufflé dans notre diocèse, nous pouvons en voir les fruits aujourd’hui, puisque ils sont plus de 110 catéchumènes appelés.
Et plus que leur nombre, c’est la richesse de leur cheminement, la diversité de leur âge, provenance, situation familiale et professionnelle qui témoigne de la vitalité de l’Esprit.
Réjouissons-nous que l’appel du Christ puisse être entendu quelque soit la situation des personnes.

- Un peu plus de la moitié des catéchumènes ont entre 25 et 40 ans, 4 ont plus de 60 ans. Cela manifeste que si la plupart des catéchumènes découvrent le Christ au moment où ils construisent leur vie, il n’est jamais trop tard pour répondre à l’appel du Christ.

- Ces catéchumènes viennent aussi enrichir notre Eglise :
avec leur culture différente : 13 sont de nationalité africaine, et 6 de pays européens.
avec également la diversité de leur profession : mère au foyer, avocat stagiaire, fleuriste, esthéticienne, comptable, soudeur, électricien, enseignant. Un bon nombre sont dans le domaine médical ou l’aide à la personne. Sans oublier aussi ceux qui sont en recherche d’emploi et ceux qui sont encore étudiant.

- Les accompagnateurs ont écrit pour chacun un témoignage. Dans des itinéraires souvent sinueux, parfois marqué par les épreuves, le Christ creuse un chemin en chacun d’eux. Ils témoignent d’une paix et d’une joie, intérieures, d’une conversion qui peut être radicale et qui donne un nouveau sens à leur vie.
Leur cheminement renouvelle profondément leur relation aux autres et leur manière de vivre leur profession.
Le temps du catéchuménat est l’occasion pour eux de découvrir la communauté. Ils sont souvent marqués par la qualité de l’accueil qui leur est fait. Ils font l’expérience d’une famille.
Ils auront encore besoin de temps et de l’attention de la communauté pour continuer à grandir dans la foi.

Monseigneur Barbarin nous invitera à prier pour eux :

"Les catéchumènes que nous accompagnons
vers les sacrements de Pâques attendent de voir en nous
les signes d’une vie transformée par le baptême.
Prions le Seigneur pour eux et pour nous.
En nous stimulant les uns les autres dans la conversion, que nous soyons prêts à vivre la grâce de Pâques."

- A cette célébration, nous entourerons aussi de notre prière, les 25 adultes qui communieront pour la première fois à Pâques et seront confirmés à Pentecôte.

- publié le 5 mars 2014- >Version imprimable de cet article Version imprimable